Accéder aux cartes en ligne de BING avec les versions d’AutoCAD Civil 3D 2017-2018.

Petit avertissement concernant l’utilisation des images BING dans les logiciels d’AutoCAD Civil 3D 2017 ou 2018.


Un fois que votre nom d’utilisateur, mot de passe Autodesk ainsi que votre système de coordonnées seront entrés, le message suivant apparaîtra :

Fermez la fenêtre et une autre apparaîtra immédiatement. Choissisez la première option (get update information) qui vous redirigera vers un lien Autodesk.

Vous pourrez télécharger le Hotfix manquant au bon fonctionnement de la géolocalisation. Si vous éprouvez des problèmes de téléchargement, voici le lien direct: http://https://knowledge.autodesk.com/support/autocad/downloads/caas/downloads/content/autodesk-C2-AE-autocad-C2-AE-2015-2018-geolocation-online-map-hotfix.html. Il est à noter que votre AutoCAD Civil 3D doit être fermé.

Pour plus d’informations sur cette fonctionnalité, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 

Avant de migrer vers AutoCAD C3D 2017/2018.

Êtes-vous un utilisateur d’ AutoCAD Civil 3D au quotidien?

Il y a certaines choses que vous devriez savoir avant de migrer vers la dernière version d’AutoCAD Civil 3D 2017/2018.

Une contrainte majeure est à prévoir. 

Il est à noter que les objets Civil 3D, tels que les points Cogo, les surfaces, les corridors, etc. ne sont plus compatibles avec les versions antérieures .

Lorsque vous essayerez d’ouvrir un dessin,vous expérimenterez le message d’erreur suivant :

message-derreur

Celui-ci vous indique que le dessin que vous tentez d’ouvrir à été créé avec une version plus récente, en l’ocurrence, 2017/2018 et que les commandes, les paramètres ainsi que l’apparence des objets Civil seront désactivés (voir Image 1).

visuel-dun-dessin-2017-ouvert-dans-c3d-2016

Image 1:  Ouverture d’un dessin provenant de la version AutoCAD Civil 3D 2017 ouvert dans le version AutoCAD Civil 3D 2016.

Note: Veuillez noter que la méthode courante connue “de sauvegarder un dessin sous ” dans un format antérieur (dwg 2013), ne permettra pas de résoudre cette problématique.

Solution proposée:  pensez à migrer tous vos postes sous license à la version AutoCAD Civil 2017/2018.

En contre-partie, en mettant à jour vers les versions 2017/2018, vous bénéficierez de beaucoup d’améliorations,  axées sur la portion collaboration (BIM) , la conception avancée d’infrastuctures, la topographie / la collecte de données terrain, le partage de dessins et de documentation en génie civil.

Voici quelques exemples qui influenceront votre choix de migration : 

Coté infrastructure, il sera possible de créer un projet 3D/corridor de routes, à partir d’une ligne caractéristique seulement (Features line). Plus besoin de créer un alignement et de générer un profil vertical.

La modélisation des formes dans les coins intérieurs/extérieurs pour les projets 3D est grandement facilité (corridor).

nettoyage-de-coin-pour-projet-3d

Aussi, une amélioration au niveau de l’extraction des lignes de corridor  (en ligne caractéristique de terrain) a été apportée et devient plus intéractive.

Concernant l’onglet Topographie et collecte de données, AutoCAD Civil 3D  vous permet de procéder à des ajustements de polygones terrain en format .FBK (export de format personnalisé dans Trimble Access).

Cette option à été amiliorée en 2017.

ajustement-de-la-polygonale-amiliore

Pour plus amples informations concernant les nouveautés, voici le lien vers le site Autodesk ou n’hésitez pas à contacter votre représentant Autodesk chez Cansel: http://www.autodesk.ca/fr/products/autocad-civil-3d/features/all

De plus, pour les utilisateurs du ruban Cansel Expert Cogo, une nouvelle version est disponible pour AutoCAD Civil 3D 2017/2018.

Solution proposée : Envoyez votre demande de mise à jour à soutien@cansel.ca incluant votre fichier hostid.txt situé dans votre C:/Civil Essentials 3.

Pour les utilisateurs de Cansel Expert OCTR , aucune mise à jour est à prévoir, le logiciel possède la flexibilité d’installation s’adressant à toutes les versions d’AutoCAD Civil 3D.

Créer un modèle Infraworks en un tournemain

Le logiciel Infraworks est au centre de la stratégie d’Autodesk pour intégrer le BIM (Building Information Modelling) dans le cadre de projets d’infrastructure en génie civil (routes, ponts, canalisations, ponceaux,etc). Ce logiciel peut être également un excellent outil d’aménagement du territoire. En effet, avec la disponibilité grandissante de données géospatiales publiques, il est facile de bâtir un modèle avec de la donnée fiable et de qualité suffisante. Voici un exemple de flux de travail pour bâtir un modèle avec de la donnée publique Québécoise:

Tout d’abord, il faut établir la zone de couverture avec laquelle on veut travailler. Pour ce faire, j’utilise le site OpenStreetMap pour définir ma zone de couverture en Lat/Lon, dans ce cas-ci, le site de la Chute Montmorency à Québec. ImageÀ partir des quatre coordonnées Lat/Lon, je suis en mesure de télécharger la topographie, une image géoréférencée, et des données vectorielles (route, chemin de fer, étendues d’eau, bâtiments, zones d’occupation du territoire) du site à l’étude.

La prochaine étape consiste en l’acquisition de la topographie du terrain. Voici le site qui permet de télécharger des données d’élévation partout dans le monde:  SRTM and Landcover Download

TopoSRTM

Vous obtiendrez ainsi la topographie du terrain dans le format HGT (type de format raster). Il est noter qu’il faut sélectionner le produit SRTM 1 (North America) qui correspond à une matrice carrée de pixel de 30 m X 30 m avec une précision de ±10 m en vertical (équivalente à la précision de Google Earth).

Pour obtenir des données vectorielles, il suffit de choisir le feuillet cartographique qui correspond à notre zone de couverture à l’aide du pdf suivant (Carte Index du Système National de Référence Cartographique) et de l’inscrire dans le champ de recherche du site GéoGratis

Feuillet Carto

Vous obtiendrez ainsi une collection de données vectorielles (produit CanVec ou BNDT) pour votre zone de couverture dont les métadonnées sont dans les deux fichiers suivants (CanVec ou BNDT).

GeoGratis

Voici les différentes couches de données intéressantes selon le produit pour une intégration dans Infraworks:

Tableau

Il reste finalement à télécharger l’image aérienne de la zone de couverture avec le logiciel Google Satellite Map downloader. Ce logiciel permet de télécharger les différentes tuiles de la zone de couverture à un certain niveau de zoom et de créer une mosaïque avec celles-ci. Pour ce faire, il faut entrer les coordonnées Lat/Lon précédemment déterminés dans openstreetmap.

GSMD

Dans cet exemple, j’ai choisi un niveau de zoom 18, mais par expérience, 17 peut être est davantage approprié si on travail en milieu rural étant donnée que la disponibilité des images à haute résolution est plus faible. Une fois les images téléchargés, il ne reste qu’à assembler les tuiles et enregistrer l’image. À l’aide du menu Tool->Combine Image, on sélectionne le projet en cours et on renomme le fichier de sortie avec l’extension .tif. Il faut également renommer l’extension du fichier qui sert à géoréférencer l’image dans l’explorateur Windows (.tifw->tfw)

Combine_image

Il faut maintenant ouvrir le logiciel de bureau Infraworks et créer un nouveau projet. Lors de la création du projet, il faut entrer les mêmes coordonnées utilisées pour déterminer la zone de couverture et le téléchargement des images aériennes.

Infraworks_Créer_projet

Voici un vidéo qui montre comment intégrer les différentes sources de données dans un nouveau projet (pour ouvrir le vidéo, simplement glisser le fichier de l’explorateur Windows dans un navigateur web comme Chrome ou Firefox) :

Comment connecter les différentes sources de données

Autodesk: Importer des points d’un fichier de format fixe (TXT) dans Autocad.

 Capture

Préalable:  1-Dans le fichier TXT, les coordonnées doivent être séparées par des virgules et doivent être positionnées sous le format  X,Y,Z ou E,N,Z.

2-Pour assurer le bon déroulement de l’intégration, il doit y avoir une seule coordonnée par ligne dans le TXT.

Cliquez et visualisez les étapes:

http://bit.ly/1qNTeg3

Crédit vidéo: Guillaume Fouquet-Assellin

N.B:  Utilisation de la version Autocad 2015

Utilisation et installation de Trimble Link pour Civil 3D

*** Article mis à jour en décembre 2018

Trimble Link est une application qui permet de faire le pont entre votre logiciel de conception Civil 3D et votre carnet d’arpentage (TSC2, TSC3 et TSC7). Par exemple, il est très utilisé pour exporter une surface ou une route en vue d’une implantation.

Procédure d’installation de Trimble Link :

1-      Télécharger l’application sur le site trimble.com →Support&Training→Support A-Z List→T→Trimble Link→Downloads

2-      Tout dépendant de la version de Civil 3D avec laquelle vous travaillez, vous avez deux choix :

  1. Trimble Link for the current AutoCAD Civil 3D release (pour la version en cours)
  2. Trimble Link for earlier AutoCAD releases (pour des versions antérieurs)
    Attention : Pour pouvoir utiliser Trimble Link, il faut exécuter  Civil 3D en tant qu’administrateur (clic droit sur le raccourci de l’application)

3-      Lors de la première utilisation, vous devrez entrer un code d’activation gratuit générer en remplissant un formulaire en cliquant sur un hyperlien.

2

4-      Il faut maintenant créer des périphériques associés au logiciel du carnet électronique (Trimble Access ou Survey Controller)
3

  1. Pour Survey Controller, le nom du périphérique sera Survey Controller (Active Sync)
  2. Pour Trimble Access, le nom du périphérique sera General Survey ou Trimble Access on Active Sync.
  3. Pour Survey Controller sans brancher le carnet, le nom du périphérique sera Survey Data Card et vous devrez spécifier l’emplacement du dossier sur l’ordinateur. (Prendre note de créer préalablement ce dossier avec un nom significatif, ex : Survey Controller Virtuel)
  4. Pour Trimble Access sans brancher le carnet, le nom du périphérique sera General Survey Data Card et vous devrez spécifier l’emplacement du dossier sur l’ordinateur. (Prendre note de créer préalablement ce dossier avec un nom significatif, ex : Trimble Access Virtuel)

5-      Il faut maintenant télécharger le logiciel permettant de connecter des appareils mobiles à votre système d’exploitation, soit Windows Mobile Device Center. Cliquer ici l’article suivant pour l’installer et s’assure qu’il soit fonctionnel : ici.

Mise en garde

1-      Les formats acceptés dans les carnets électroniques (TSC2, TSC3) de Trimble sont :

  • .rxl → route
  • .xml → route
  • .ttm → surface (format propriétaire de Trimble implantable)
  • .xml → surface landxml (surface non implantable directement, mais valeur remblais/déblais visible dans la carte)
  • .dxf (2007) → plan CAD

2-      Si votre Trimble Link ne fonctionne pas à la suite de l’installation ci-dessus, il se peut que vous ayez à faire une mise-à-jour de vos logiciels de bureau Trimble. Pour ce faire, allez sur le site trimble.com →Support&Training→Support A-Z List→T→Trimble Access→Downloads→Download the Update Office Software package for your Trimble Access release et choisir la version la plus récente ou la version de votre carnet d’arpentage et l’exécuter.